4 TIPS pour augmenter la visibilité de son CV sur LinkedIn

Garde en tête que ton contenu ne pourra pas se développer si ton audience ne réagit pas avec. Ta communauté ne pourra pas réagir avec ton contenu si elle ne le trouve pas. J’évoque dans cet article comment rendre plus visible ton CV sur LinkedIn.

Par Hugo Calmand

1) Stop aux backlinks !

Contrairement à des sites web ou Google référence mieux les pages contenant des liens externes, LinkedIn veut garder ses utilisateurs sur son réseau. En incluant des liens externes vers ton site web, une landing page ou autre, tu incites les utilisateurs à quitter LinkedIn. Les publications contenant des backlinks sont donc défavorisées.

Une étude menée par des experts LinkedIn montre qu’un lien externe en accompagnement d’un texte représente -25 à -50% de visibilité. Il existe toutefois des options pour ne pas être pénalisé. Tu peux ajouter un lien externe dans le premier commentaire. Cependant, s’il y a beaucoup de commentaires, le lien risque d’être difficilement trouvable. Tu peux aussi rédiger puis poster l’article sans mettre de lien, puis revenir, cliquer sur « modifier l’article » et ajouter le lien.

“Privilégie les liens interne. Invite ton audience à venir visiter ton profil LinkedIn pour en savoir plus sur ta candidature.”

2) Utilise des #Hashtags !

Je vous arrête tout de suite, il ne s’agit ici en aucun cas de bombarder votre publication d’Hashtags comme on à l’habitude de voir sur Instagram. 

Immaginez une #lecture d’un #article sur le #développementpersonnel qui serait #saturé de #hasgtags ? Ça vous donne envie de continuer honnêtement ?

Le choix des Hashtags doit être cohérent avec le contenu de ta publication. Il est essentiel que tu analyseS les Hashtags les plus utilisés qui correspondent à ton contenu.

Tu as de la chance je l’ai déjà fait pour toi !

Mon conseil : Choisis 3 Hashtags dans cette liste qui correspondent le plus à ton type de candidature. Ajoute 1 Hashtag correspondant à la ville dans laquelle tu souhaites postuler (pour moi ce sera #nantes). Tu peux également en ajouter un sur ton secteur d’activité (pour moi ce sera #personalbranding). Une chose est sure, tu dois limiter le nombre de #hashtags pour ne pas nuire à la lisibilité de ton contenu. 

Tiens, ça tombe bien c’est le thème du prochain point !

Améliore la lisibilité de ton post !

Je ne vais pas te refaire un cours de français. Mais sache qu’une « vue » sur LinkedIn, c’est un utilisateur qui passe sur ton post sans forcément le lire. Voici quelques petites astuces pour éviter que l’utilisateur scroll ton post sans même le regarder :

  • La longueur de tes phrases

Il est recommandé de ne pas dépasser 20 mots par phrase. Un ratio de 25% de phrases longues est recommandé. Au-delà, LinkedIn va te pénaliser et limiter la diffusion de ta publication.

  • Les mots de transition

Alimente tes textes de mots de transition. Cela permettra d’aérer ton contenu et augmentera donc sa lisibilité.

  • La longueur de tes paragraphes

Si tes paragraphes dépassent les 200 mots, cela deviendra difficile pour le lecteur de comprendre la finalité de ton propos. Il est donc recommandé de rédiger des paragraphes comprenant 150 à 200 mots maximum.

  • La voie passive

LinkedIn privilégie les contenus utilisant la voie active.

Premièrement, la voie passive est plus longue. Prenons l’exemple de ces 2 phrases :

  1. La voie passive rend toujours ton message moins clair
  2. Ton message est toujours rendu moins clair par l’utilisation de la voix passive

Les deux messages veulent exactement dire la même chose mais la 2ème phrase est plus longue. Pour être lisible, un texte doit être court et compréhensible simplement pour le lecteur.

Si ton texte comprend plus de 10% de voie passive, LinkedIn va te pénaliser.

  • Les synonymes 

Il est nécessaire d’avoir de la variété dans tes phrases. Evite d’employer trop souvent les mêmes mots. Il existe aujourd’hui de nombreux outils pour gérer au mieux l’utilisation de synonymes. Tu n’as donc pas d’excuses.

Sois un utilisateur actif !

Il a été prouvé que plus le taux d’engament de tes posts est élevé, plus LinkedIn aura tendance à agrandir l’échantillon initial de ta publication. Il est donc conseillé d’être présent sur le réseau social avant de lancer la publication officielle de ton CV.

Concrètement ça veut dire quoi ? 

Un utilisateur qui utilise LinkedIn uniquement pour scroller et prendre de l’information va être catégoriser comme un « Ghost user ». L’algorithme va penser, à juste titre, qu’il ne participe pas au développement de la plateforme car il ne favorise pas l’échange et le partage d’informations. N’oublie jamais que dans « réseau social » il y a le mot social. Si tu ne participe pas au rayonnement social de la plateforme (en likant, partageant et commentant des posts), LinkedIn ne va pas chercher à faire rayonner le contenu que tu partages

J’espère que l’article t’a apporté de précieux conseils pour tes futures candidatures. 

Cependant n’oublie pas, lire est une chose mais passer à l’action en est une autre !

A bientôt, 

Hugo 

 

Abonne toi pour recevoir chaque semaine des articles exclusifs qui vont t'aider dans tes démarches de recrutement.
Tu as de la chance c'est entièrement gratuit.

As-tu aimé l'article ? Partage le pour en faire bénéficier tes amis !