Networker après un refus de candidature

Gardez cette phrase de Nelson Mandela en tête : « Je ne perds jamais. Sois je gagne, sois j’apprends ». Comment vivre chaque échec de candidature comme quelque chose de positif dans sa vie d’étudiant ?

Comment networker ?

Première solution : Se servir de cet échec pour vous ouvrir d’autres opportunités. J’ai pris l’habitude d’envoyer un mail après chaque refus de candidature pour plusieurs raisons.

La première, je n’aime pas rester sur l’habituel « Vos profil est très intéressant néanmoins nous ne pourrons donner suite à votre recherche de stage ». J’aime savoir quelle a été la raison de mon refus (Surtout lorsque je passe du temps à préparer mes recherches de stage).

Alors j’ai pris l’habitude d’envoyer un mail type :

Cher monsieur, chère madame,

Je vous remercie d’avoir donné suite à ma demande, c’est plutôt rare de nos jours.

J’aimerais néanmoins vous demander deux petites faveur afin de progresser pour mes prochaines candidatures.

Premièrement, pourriez-vous m’indiquer ce qui vous a déplu ou freiné sur ma candidature ? (Soyez franc, c’est comme ça que je pourrais progresser).

Deuxièmement, connaissez-vous dans votre entourage, des personnes qui seraient potentiellement intéressés par mon profil ?

Je vous remercie d’avance pour le temps que vous consacrerez à ma demande.

Je vous souhaite de la réussite pour vous et « Donner le nom de la société ».

Cordialement,

Hugo Calmand

La première question, je la pose pour deux raisons :

  • Dans les startups, on à l’habitude de dire qu’un avis négatif est 10 fois plus bénéfique qu’un avis positif. Un avis négatif permet de se remettre en question et de s’interroger sur des problématique que l’on n’aurait pas pensé pour notre projet. Certes, ce n’est pas super agréable d’entendre quelqu’un vous dénigrer mais cela vous servira plus tard pour améliorer vos candidatures.
  • Lorsque vous recevez un mail vous indiquant que vous n’avez malheureusement pas été retenu, vous n’êtes déjà plus dans votre mood habituel. Alors pourquoi s’arrêter là ? 😉

La seconde question peut être résumé en 1 mot « Réseautage ». Créer son réseau professionnel cela passe aussi par là. 

Et puis qui sait, peut-être recevrez-vous un appel d’une entreprise dans les prochains jours ? 😉

J’espère que l’article t’as apporté de précieux conseils pour tes futures candidatures. Cependant, n’oublie pas, lire est une chose, passer à l’action en est une autre !

 

A bientôt, 

 

 

Hugo

As-tu aimé l'article ? Partage le pour en faire bénéficier tes amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *